Close

M. Estrosi

Ce dix-septième numéro du Shalom Pratique, fruit de l’engagement inlassable de nos amis Sandy et Samy Edery, intervient après les fêtes de Tichri, qui apportent le renouveau, et au moment de la merveilleuse fête de ‘Hanouka.

 

L’allumage de la première des huit bougies est à l’unisson, cette année, du 24 décembre et de la fête de Noël, en un symbole de Paix s’inscrivant dans le recueillement et le respect des traditions qui unissent les êtres humains.

A quelques mois de la terrible et funeste épreuve qui a endeuillé Nice après avoir frappé Paris et Bruxelles, sans oublier les métropoles qui, sur d’autres continents, ont également subi la violence barbare et mortelle du terrorisme, nous voulons ici souligner que l’un des enseignements de ‘Hanouka réside dans l’importance de l’action de nos forces armées et de sécurité.

 

Si les tragédies qui nous sont imposées par nos ennemis ont toujours pour but de nous abattre, nous sommes et devons rester debout. Le courage et la dignité du peuple juif tout au long des siècles et à l’époque contemporaine, au cours des terribles et inhumaines épreuves qu’il a endurées, constitue une référence ancrée en permanence dans nos mémoires. Nous y puisons toutes et tous la volonté de nous renforcer et de ressaisir le sens de nos responsabilités individuelles et collectives.

 

Dans la conférence qu’il prononce à la Sorbonne le 11 mars 1882, Ernest Renan affirme que « ce qui nous unit est la volonté de faire valoir l’héritage que l’on a reçu ». Ce legs considérable est celui du puissant ressort qui conjugue la liberté et la fraternité à tous les moments, même les plus critiques, d’une histoire commune. Or la fête de ‘Hanouka témoigne de l’importance de conserver et de faire fructifier dans la durée le souvenir des exploitspassés.

 

Puisque le nombre dix-sept est symboliquement, dans le Judaïsme, celui qui atteste de ce qui est profitable et heureux, nous vous souhaitons une excellente lecture de cette nouvelle édition d’une publication qui sait s’adresser à de nombreux publics et qui met à l’honneur ‘Hanouka, fête de lumière et d’espérance.

 

 

 

Christian Estrosi                                                                                    Philippe Pradal

Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur                                                   Maire de Nice
Président de la Métropole Nice Côte d’Azur

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *