Close

Chers amis lecteurs et annonceurs,

Chers amis lecteurs, partenaires, concepteurs et collaborateurs du Shalom Pratique,

Les remerciements témoignent toujours d’une reconnaissance sincère. Mon épouse Sandy et moi vous adressons à double titre un message de gratitude. D’abord, parce que c’est votre fidélité qui nous permet d’être présents auprès de vous ; ensuite parce que ce vingt-cinquième numéro constitue un cran supplémentaire dans notre progression, que nous voulons continue et harmonieuse.

Les périodes que nous avons vécues ensemble, ces six derniers mois, constituent un stress test en grandeur nature de notre société. Certaines, certains éprouvent plus de difficultés que d’autres, et nous devons être et rester à leur écoute. C’est la raison pour laquelle nous avons tenu à ce que le fléau du gaspillage alimentaire soit exposé au terme d’une étude rigoureuse. Aujourd’hui, nous ne pouvons et ne devons plus détourner le regard devant des pratiques qui n’ont plus leur place.

Car la solidarité peut s’exprimer de deux manières : l’aide active, effective, concrète ; et le renoncement à ce qu’il n’est plus possible de laisser continuer. Nous devons garder les yeux ouverts sur chacune et chacun de nous. Et c’est aussi parce que cette période passée nous a lourdement éprouvés qu’un dossier sur le sommeil vous est proposé dans nos colonnes. La société dans son intégralité et les individus que nous sommes doivent récupérer pour mieux repartir vers nos missions à accomplir. 

Cela signifie que notre faculté de récupération est essentielle. Vous trouverez, à ce titre, de précieux éléments sur le sommeil qui, je l’espère, vous seront très utiles.

Au sein de chacune de vos rubriques, et dans la multiplicité des sujets abordés, je suis convaincu que vous puiserez de l’agrément à nous lire, car toute l’équipe, de concert avec nos annonceurs, a travaillé intensément pour vous offrir un sommaire varié et riche. L’un des thèmes abordés est celui de la reconnaissance faciale. Nous vous le présentons avec l’impartialité, la compétence et le sérieux qu’appelle cet important dossier.

À toutes et tous, je veux adresser mes vœux pour un excellent été, débarrassé je l’espère du pesant virus grâce à une campagne de vaccination rondement menée, avec l’efficacité d’une campagne militaire gagnée. Souhaitons que la guerre contre la Covid-19 soit enfin, et très prochainement, définitivement gagnée. Cette nouvelle année du calendrier hébraïque sera bien celle d’un renouveau. Je vous adresse mes meilleurs vœux en ce sens, pour une bonne santé et une réussite que vous puissiez apprécier et faire rejaillir autour de vous.

 

 

 

 

S. Edery
Directeur de la publication