Close
Mr ghnassia

M. Ghénassia

Chères lectrice et lecteurs,

C’est un honneur pour moi d’être président du FSJU (Fonds Social Juif Unifié), de l’AUJF (Appel Unifié Juif de France) et de pouvoir apporter ma contribution en cette période de Tsédaka.

Je suis toujours admiratif du travail effectué par les bénévoles et les associations qui donnent de leur temps sans compter au service des autres et de l’aide du service public qui est de plus en plus engagé à nos côtés.

La Tsédaka est toujours une cause qui nous tient à cœur particulièrement en temps de crise comme aujourd’hui où je pense que la solidarité et la générosité, même si c’est beaucoup plus difficile pour chacun d’entre nous, sont naturellement quelque chose d’encore plus indispensable.

En effet, nous assistons à une pauvreté qui s’aggrave, où certains sont passés de la pauvreté à la misère et la crise que nous traversons y est pour beaucoup.

On constate que la pauvreté au sein de la communauté juive et de la population française en général s’est aggravée et nous ne pouvons pas accepter aujourd’hui que certains ne mangent plus à leur faim, que d’autres ne se chauffent plus en hiver, ne se soignent plus par manque d’argent ou même que des enfants ne partent plus en vacances en été.

En effet, lorsque nous nous penchons sur la symbolique de la Tsédaka, « Tsédeq » en hébreu veut dire « justice sociale » et on pourrait parler aussi de « réparation ». Nous prenons alors conscience que notre devoir diffère de la simple charité chrétienne. Nous devons pouvoir aider quelqu’un, mais surtout apprendre à le relever. Cette contribution, nous devons la faire en toute conscience, non parce qu’on nous la demande, mais parce que c’est notre devoir.

À toutes et à tous, en temps que président du FSJU et de l’AUJF, je vous souhaite de très bonnes fêtes de Tou Bichvat et une très bonne année. Je souhaite aussi une longue vie au Shalom Pratique qui a fêté ses dix ans et féliciter mes amis Sandy et Samy Edery pour cette belle publication diffusée au sein de toutes nos communautés et au delà dans toute la Région Sud.

 

Charles Ghenassia
Président du FSJU-AUJF Nice Côte d’Azur